Carl's Guns

retours 2016



Durant la saison 2016 j'ai utilisé successivement 3 fusils de ma gamme pour l'agachon :
un Bat twice 110 en mars-avril, puis un Epeore laser 110 et enfin un Dentex 120++ de juin à septembre.

​Outre la curiosité, je voulais savoir si un système était supérieur entre   les doubles rollers 4 poulies en ligne  (modèle Dentex)et ceux à poulies réparties sur deux lignes (modèle Bat twice), dans l'optique d'arrêter de produire le système le moins performant.

​Après un an de comparaison, voici mon ressenti:

​Le bat twice , dans sa configuration la plus simple (flèche de 8 mm, 2 sandows de 14 mm) est assurément le fusil le plus simple à charger du test (chargement en 2 gestes). Coté tir, la portée est de 5-6 m en 110, avec une très bonne précision. J'ai longuement testé sur cible la précision de ce modèle pour voir si le fait que les obus se croisent en fin de course avait une influence, et ça ne semble pas le cas. En fait les problèmes d'imprécisions sur ce type de fusil ont a mon avis une autre explication: entre les 2 axes et le long stopper en inox, la masse de la quincaillerie en tête de fusil entraine souvent un montage avec une flèche courte pour garder un équilibre correct. Une flèche trop courte nuit à une bonne visée. Avec une flèche dépassant de la bonne proportion du fusil, visée et précision sont au rendez vous:

Après ça, j'ai travaillé à trouver la configuration idéale pour l'Epeore laser, en testant différentes configurations flèches/sandows , avec des flèches de 7-7.25-7.5 et 8. Après de nombreux tests sur cible et sur denti, il est apparu que si il est possible d'équilibrer ce modèle avec une flèche de 8 mm, les meilleurs résultats sont obtenus avec une flèche de 7.25-7.5 mm, en terme de portée linéaire. 

​Ce modèle possède une portée égale au Bat twice  de même taille, avec une maniabilité supérieure et une précision incroyable. Le chargement se fait en 3 gestes: on désamorce le sandows derrière le moulinet, puis on charge le sandows supérieure et enfin on replace le sandows derrière le moulinet.

​Voici une petite video de Grégoire Castel vous présentant l'Epeore laser durant les phases de test, avec parfois quelques beaux ratés lors de certains changements de configuration. Je le remercie de son aide dans le développement de ce modèle.



 

Le Dentex 120 que j'ai utilisé durant l'été était la version ++ de ce modèle, c 'est à dire que les sandows de 14 mm étaient dédoublés sur la face inférieure pour la paire extérieure. La paire intérieure était elle reprise sur du 16 mm pour la partie ne passant pas dans les poulies. Avec ce tas de sandows et une flèche de 8.5 mm, la portée du fusil était supérieure à 7 m et la précision excellente.

​Le chargement se fait en 4 temps: on détend un des sandows passé derrière le moulinet, puis on charge les deux paires de sandows sur les ergots de la flèche  et on recharge le sandows détendu derrière le moulinet.

​Une petite contrainte propre à ce modèle est qu'il faut décroiser les obus en dyneema après chaque tir pour réarmer, alors que ce n'est pas le cas sur le Bat twice.

​Excepté ce détail ce fusil s'est montré très efficace, agréable et maniable, comme on peut le voir sur les images.

Après cette année de test, je n'ai pas relevé de différences majeures entre Dentex et Bat twice : J'ai pris du plaisir et du poisson avec les deux. L'épeore laser offre un niveau de performance équivalent avec une maniabilité supérieure.

​Si je devais associer un mot à chaque modèle, ca serait simplicité pour le Bat twice, performance pour le Dentex et polyvalence pour l'Epeore laser